logo

Film

Carrie au bal du diable, Brian De Palma (1976)

movie-screenshot
Carrie serait rentré dans le annales du cinéma rien que pour avoir été la première adaptation d'un livre de Stephen King (il y en a eu quarante-deux depuis et il y en actuellement dix-sept en préparation !). Il se trouve par ailleurs que c'est un excellent film d'horreur – n'en déplaise aux distributeurs français qui ont adorablement renommé le film « au bal du diable » et qui laisserait penser qu’on va voir un clip de la Compagnie Créole. Le film ne fait pas forcément très peur, mais les motifs sont bien ceux de l'épouvante et c’est ici qu'avec une impressionnante assurance, De Palma s’est auto-proclamé fils spirituel de Hitchcock. Comme dans tout bon film du genre, les scènes les plus horrifiques sont celles où la satire de la vie sociale est la plus précise. La violence contre laquelle Carrie se confronte n’est pas celle du diable mais simplement celle de la vie lycéenne, grand bal de la mesquinerie adolescente.

coup de coeur
Texte du 15/12/21
DURÉE : 98 minutes
LANGUE : Anglais

TITRE ORIGINAL : Carrie
PAYS : États-Unis
DISTRIBUTION : Splendor Films
Prochaines séances à Paris
Ven. 26/07
Saint-André des Arts (6e)
16h10
Ven. 02/08
Saint-André des Arts (6e)
18h05
Ven. 09/08
Saint-André des Arts (6e)
20h30
© Le Rétro Projecteur 2021–2024
Graphisme par claire malot.
Développement par jroitgrund.
« Pour le grand écran, pas la p'tite lucarne ! »